Profil

QUI SONT LES FANS DE MQF?

ILS COMPTENT LE PLUS DE FEMMES… leur moyenne d'âge est 54 ans et leur identité francophone québécoise est la plus forte.

ILS ONT UNE PRÉSENCE UN PEU PLUS MARQUÉE EN RÉGIONS ÉLOIGNÉES… et presque la moitié est à la retraite.

ILS SONT CEUX QUI ACCORDENT LE PLUS D'IMPORTANCE AU SENS DES PAROLES… et qui démontrent le moins d'intérêt pour la musique en anglais.

ILS SONT CEUX QUI, EN PROPORTION, ÉCOUTENT LE PLUS DE MQF.

ILS ÉCOUTENT LA MQF À LA RADIO SELON LA MOYENNE… par contre, lorsqu'ils le font, le tiers choisit la radio de RADIO-CANADA, soit la proportion la plus forte de tous les profils.

ILS ASSISTENT À DES SPECTACLES PLUS QUE LA MOYENNE… ils dépensent deux fois plus que la moyenne.

ILS REPRÉSENTENT 15 %
DES 5 075 RÉPONDANTS.

Comparativement à tous les profils, ce sont les « Fans de MQF » qui comptent le plus de femmes. La moitié (51 %) détient un diplôme universitaire.

Plus de 70 % sont agés de plus de 45 ans (moyenne d'âge de 54 ans, la plus haute de tous les profils). La grande majorité de ce groupe (80 %) est composée à parts égales de personnes qui travaillent à temps plein et de personnes à la retraite.

Ils sont répartis géographiquement selon la moyenne avec une présence légèrement plus marquée en régions éloignées comparativement aux autres profils (14 % c. 11 %).

Parmi tous les profils, et très au-dessus de la moyenne, ils accordent à plus de 90 % de l'importance aux paroles des chansons. C'est le profil qui accorde le moins d'importance au rythme.

Ils affichent l'identité québécoise la plus forte de tous les autres profils, et ce sont eux qui démontrent le moins d'intérêt pour la musique en anglais.

Ces « Fans de MQF » se montrent très intéressés par la nouvelle génération de musiciens en MQF
(la 2e proportion la plus élevée après les enthousiastes bilingues). De plus, 9 personnes sur 10 trouvent qu'il y a du neuf en MQF depuis quelques années.

Ils sont ceux parmi tous les autres profils socio-musicaux qui s'informent le plus en écoutant la télévision et en lisant les journaux. Ils utilisent également de façon importante la radio pour suivre l'actualité mais ils utilisent moins les réseaux sociaux que la moyenne.

Moyenne *
Hommes 50,9 % 44,0 %
Femmes 48,9 % 55,9 %
Âge moyen 45 54
12 à 17 ans 7,7 % 2,7 %
18 à 24 ans 10,0 % 2,2 %
25 à 34 ans 14,9 % 9,0 %
35 à 44 ans 17,7 % 12,9 %
45 à 54 ans 19,1 % 20,4 %
55 à 64 ans 15,0 % 27,4 %
65 ans et plus 15,7 % 25,5 %
Regroupement régional
Montréal 26,5 % 24,8 %
Régions périphériques de Montréal 36,9 % 36,9 %
Capitale-Nationale 8,0 % 7,7 %
Régions intermédiaires 17,8 % 16,6 %
Régions éloignées 10,8 % 14,1 %
Niveau de scolarité
Primaire - secondaire 32,4 % 25,2 %
Collégial 26,4 % 23,7 %
Universitaire 41,2 % 51,2 %
Revenu familial
Moins de 20 K$ 11,7 % 9,1 %
20 K$-39 K$ 20,5 % 20,3 %
40 K$-59 K$ 20,5 % 21,4 %
60 K$-79 K$ 16,0 % 17,4 %
80 K$-99 K$ 11,8 % 13,5 %
100 K$ et plus 19,5 % 18,3 %
Moyenne *
Écoute la musique davantage pour le rythme 28,8 % 9,8 %
Attirance à l'égard des paroles (MQF) 58,9 % 88,8 %
Identité francophone québécoise 73,7 % 93,1 %
Intérêt pour la musique
Très intéressé par la MQF 57,7 % 88,0 %
Très intéressé par la musique en anglais 54,7 % 9,9 %
Très intéressé par la nouvelle génération de musiciens en MQF 50,1 % 74,2 %
Intérêt pour les nouveautés en MQF 78,0 % 92,7 %
Canaux d'information générale
La télévision conventionnelle, câble ou satellite 85,7 % 89,5 %
La radio conventionnelle ou satellite 70,8 % 73,5 %
Les jounaux sur papier 67,7 % 74,1 %
Le bouche à oreille 61,9 % 55,3 %
Les revues sur papier 44,5 % 46,3 %
Les réseaux sociaux 41,4 % 31,5 %
Les sites web de nouvelles 36,6 % 31,1 %
Les jounaux en ligne 31,1 % 29,7 %
Le site web d'une station de télévision 22,3 % 18,7 %
Le site web d'une radio conventionnelle 16,9 % 14,1 %
Les revues en ligne 14,1 % 10,2 %
Les blogues 11,3 % 7,7 %
La télévision uniquement web 10,2 % 6,8 %
La radio web uniquement 8,6 % 5,2 %