Profil

QUI SONT CEUX QUI PORTENT
UN INTÉRÊT POUR LA MUSIQUE EN ANGLAIS?

ILS ONT EN MOYENNE 43 ANS… et ils affichent le plus fort pourcentage d'hommes ayant un intérêt pour la musique en anglais.

ILS SONT URBAINS… on les retrouve principalement à Montréal et dans sa région périphérique.

ILS SONT LES PLUS NOMBREUX À UTILISER LES JOURNAUX EN LIGNE POUR S'INFORMER DE MANIÈRE GÉNÉRALE.

ILS PRÉFÈRENT ÉCOUTER DE LA MUSIQUE EN ANGLAIS… toutefois, le tiers de leur écoute est en MQF et ils s'intéressent à ses nouveautés.

ILS SONT UN PEU PLUS PORTÉS À ACHETER LEUR MUSIQUE SUR LES LIEUX DE SPECTACLES QUE LA MOYENNE… ils se procurent des pistes individuelles numériques plus que des albums complets.

ILS VONT UN PEU PLUS À DES SPECTACLES QUE LA MOYENNE… en musique vocale, moins de la moitié des prestations choisies est en MQF.

ILS REPRÉSENTENT 16 %
DES 5 075 RÉPONDANTS.

Les hommes sont majoritaires; il s'agit même du plus fort pourcentage de l'ensemble des  profils sociomusicaux parmi ceux qui ont de l'intérêt pour la musique. Ils sont actifs sur le marché du travail et 47 % d'entre eux détiennent un diplôme universitaire.

La moyenne d'âge est de 43 ans et la répartition selon les différentes catégories d'âges  est légèrement supérieure à la moyenne de 18 à 44 ans, puis sous la moyenne à partir de cet âge.

Ils sont urbains, 68 % proviennent de Montréal et de sa région périphérique.

Bien qu'ils soient très intéressés par la musique en anglais (65 %), la moitié a tout de même une attirance à l'égard des paroles en MQF.

Ils sont moins intéressés que la moyenne par la musique et la relève en MQF. Néanmoins, ils demeurent ouverts à l'égard des nouveautés en MQF (87 % c. 78 %).

À peu de différence près de la moyenne, ils s'informent en général par la télévision, la radio et les journaux. Toutefois, en comparaison avec les autres groupes, ils sont les plus nombreux (39 % c. 31 %) à consulter les journaux en ligne.

Un brin nostalgiques, une bonne proportion dépassant de 7 points de pourcentage la moyenne, trouve que la MQF d'il y a 20-30 ans était meilleure.

Moyenne *
Hommes 50,9 % 57,5 %
Femmes 48,9 % 42,0 %
Âge moyen 45 43
12 à 17 ans 7,7 % 7,9 %
18 à 24 ans 10,0 % 11,9 %
25 à 34 ans 14,9 % 16,8 %
35 à 44 ans 17,7 % 18,5 %
45 à 54 ans 19,1 % 18,1 %
55 à 64 ans 15,0 % 13,0 %
65 ans et plus 15,7 % 13,8 %
Regroupement régional
Montréal 26,5 % 32,4 %
Régions périphériques de Montréal 36,9 % 35,8 %
Capitale-Nationale 8,0 % 7,5 %
Régions intermédiaires 17,8 % 16,4 %
Régions éloignées 10,8 % 7,9 %
Niveau de scolarité
Primaire - secondaire 32,4 % 27,1 %
Collégial 26,4 % 25,6 %
Universitaire 41,2 % 47,3 %
Revenu familial
Moins de 20 K$ 11,7 % 8,2 %
20 K$-39 K$ 20,5 % 19,9 %
40 K$-59 K$ 20,5 % 20,3 %
60 K$-79 K$ 16,0 % 16,5 %
80 K$-99 K$ 11,8 % 12,9 %
100 K$ et plus 19,5 % 22,2 %
Moyenne *
Écoute la musique davantage pour le rythme 28,8 % 17,5 %
Attirance à l'égard des paroles (MQF) 58,9 % 52,9 %
Identité francophone québécoise 73,7 % 73,9 %
Intérêt pour la musique
Très intéressé par la MQF 57,7 % 46,2 %
Très intéressé par la musique en anglais 54,7 % 65,1 %
Très intéressé par la nouvelle génération de musiciens en MQF 50,1 % 40,3 %
Intérêt pour les nouveautés en MQF 78,0 % 86,8 %
Canaux d'information générale
La télévision conventionnelle, câble ou satellite 85,7 % 84,1 %
La radio conventionnelle ou satellite 70,8 % 69,0 %
Les jounaux sur papier 67,7 % 68,6 %
Le bouche à oreille 61,9 % 61,0 %
Les revues sur papier 44,5 % 43,0 %
Les réseaux sociaux 41,4 % 41,2 %
Les sites web de nouvelles 36,6 % 42,9 %
Les jounaux en ligne 31,1 % 39,0 %
Le site web d'une station de télévision 22,3 % 23,9 %
Le site web d'une radio conventionnelle 16,9 % 17,3 %
Les revues en ligne 14,1 % 17,0 %
Les blogues 11,3 % 13,5 %
La télévision uniquement web 10,2 % 10,6 %
La radio web uniquement 8,6 % 8,1 %